Prestations

Permis B

Le permis B permet de conduire des voitures dont le poids en charge est inférieur à 3,5 tonnes, et qui ne peuvent transporter plus de 8 passagers. Son obtention est soumise  à des conditions d’âge, de formation et de réussite à un examen composé du code et d’une épreuve de conduite.

Le permis B permet de conduire les véhicules automobiles :

  • ayant un poids total autorisé en charge (PTAC) qui ne dépasse pas 3,5 tonnes
  • affectés au transport de personnes ou de marchandises
  • conçus et construits pour le transport de huit passagers au maximum, conducteur non compris

Peuvent également être conduits les véhicules mentionnés précédemment, attelés d’une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est inférieur ou égal à 750 kilogrammes.

Les mêmes véhicules peuvent être attelés d’une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est supérieur à 750 kilogrammes, sous réserve que la somme des poids totaux autorisés en charge (PTAC) du véhicule tracteur et de la remorque de l’ensemble n’excède pas les 3,5 tonnes.

Pour vous inscrire au permis B, vous devez :

  • avoir au moins 17 ans (si vous voulez suivre une formation traditionnelle et passer le permis à 18 ans)
  • Être titulaire de l’ASSR2 ou l’ASR si c’est la 1ère catégorie de permis que vous passez et que vous êtes né après 1988

Les conducteurs ayant suivi la filière traditionnelle seront crédités de leurs 12 points sur le permis à l’issue de 3 ans sans commettre d’infraction.

Conduite accompagnée (AAC)

Un futur conducteur peut choisir d’apprendre à conduire dès l’âge de 15 ans grâce à la conduite accompagnée, réalisée dans le cadre de l’apprentissage d’anticipé de la conduite ( A.A.C ).

La conduite accompagnée permet, après une formation initiale en école de conduite, d’acquérir de l’expérience au volant en toute confiance et sous le contrôle d’un accompagnateur, dans les conditions de circulation les plus variées possibles, avant le passage des épreuves et l’obtention du permis de conduire et de l’autonomie.

Cette formation réduit considérablement l’accidentalité chez les conducteurs novices et enregistre un meilleur taux de réussite à l’examen.

Pour s’inscrire à l’A.A.C, il faut :

  • être âgé d’au moins 15 ans
  • avoir l’accord de son représentant légal et de l’assureur du véhicule

 

La conduite accompagnée permet notamment :

–  de commencer la formation initiale en auto-école ( code et conduite ) dès l’âge de 15 ans

  • d’acquérir une expérience de conduite. Gagner ainsi en confiance pour le passage du permis mais aussi en tant que futur conducteur
  • passer l’épreuve du permis de conduire dès 17 ans
  • obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur «

Une période probatoire réduite :

Les jeunes conducteurs ayant suivi la conduite accompagnée seront crédités de leurs 12 points sur le permis à l’issue de 2 ans sans commettre d’infraction, contre 3 ans pour les titulaires ayant obtenu le permis via la filière traditionnelle

Avant de pouvoir conduire avec l’accompagnateur, l’élève doit suivre une formation initiale qui comprend :

  • une évaluation préalable d’une heure qui déterminera un volume prévisionnel d’heures de conduite
  • une formation théorique sur les enjeux de la sécurité routière et permettant de préparer l’épreuve du code de la route
  • une formation pratique (leçons de conduite) dont la durée ne peut être inférieur à 20 heures de conduite

Une fois l’examen code obtenu et lorsque le niveau de conduite est jugé suffisant par l’enseignant de la conduite et après au minimum 20 heures de formation obligatoire (davantage si l’enseignant le juge nécessaire), celui-ci délivre à l’élève une attestation de fin de formation initiale (document prouvant que l’élève a atteint le niveau nécessaire et indispensable pour commencer la conduite avec un accompagnateur).

Il doit  notamment savoir :

  • maîtriser les véhicule à allure lente ou modérée, le trafic étant faible ou nul
  • appréhender la route et circuler dans des conditions normales
  • circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
  • Pratiquer une conduite autonome, sûre et économique

Cette attestation est consignée dans le livret d’apprentissage de l’élève. Elle est aussi remise à l’assurance car elle indispensable pour commencer la conduite accompagnée.

Pour être accompagnateur il faut :

  • être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption
  • avoir obtenu l’accord de l’assurance
  • être mentionné dans le contrat signé avec l’auto-école

Il est possible d’avoir plusieurs accompagnateurs, de conduire sur des véhicules différents.

Les étapes de l’apprentissage anticipé de la conduite sont :

  • un rendez-vous préalable avec l’accompagnateur :

le candidat se retrouve en présence de l’enseignant et de l’accompagnateur. Ce dernier profite à cette occasion de l’apport des conseils et des informations délivrés par le formateur afin d’assurer une continuité dans la formation.

  • une durée de conduite accompagnée de minimum 1 an :

la conduite avec l’accompagnateur se déroule sur une durée minimale d’un an. Durant cette période, le conducteur devra parcourir au minimum 3000 kilomètres sous la vigilance et les conseils de l’accompagnateur.

  • 2 rendez-vous pédagogiques obligatoires de 2 heures chaque avec votre enseignant :

Un suivi est assuré par l’auto-école sous la forme de 2 rendez-vous pédagogiques.

Le premier rendez-vous après avoir parcouru minimum 1000 kms, l’autre à l’issue des 3000 kms.

C’est lors du deuxième rendez-vous pédagogique que le formateur décide si le candidat est prêt à passer l’épreuve du permis de conduire.

Toutes les règles du code la route doivent être respectées par vous comme par votre accompagnateur.

Vous ne pouvez pas conduire en dehors des frontières nationales et devez respecter les limitations qui s’appliquent aux conducteurs novices.

En conduite accompagnée, en cas de contrôle par les forces de l’ordre, vous devez toujours avoir avec vous le formulaire de demande de permis de conduire ou sa photocopie, le livret d’apprentissage et le document d’extension de garantie de l’assurance. Et apposé le disque de conduite accompagnée à l’arrière gauche du véhicule.

Notre objectif

Vous proposer une formation de qualité afin d'assurer votre réussite.
N'hésitez pas à nous contacter ou à venir nous rencontrer pour plus de renseignements.

Conduite supervisée

La conduite supervisée permet au candidat âgé de 18 ans au minimum de compléter sa formation initiale par une phase de conduite « supervisée » avec un accompagnateur afin de passer l’examen du permis de conduire dans des conditions plus sereines.

Cette forme d’apprentissage est plus souple que la conduite accompagnée mais possède des avantages.

L’apprentissage en conduite supervisée s’adresse aux candidats de 18 ans au minimum qui souhaitent acquérir une expérience de conduite avant le passage de l’´examen du permis de conduire ou après, en cas d’examen.

  • soit avant le passage de l’épreuve pratique ( au moment de l’inscription à l’auto-école ou à tout moment de la formation ).
  • soit après un échec à l’examen

Au moment de l’inscription à l’auto-école ou à tout moment de la formation

Il faut :

  • avoir réussi l’examen du code de la route
  • avoir suivi une formation pratique avec un enseignant de l’auto-école ( 20 heures minimum )
  • avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant et obtenu l’attestation de fin de formation initiale figurant dans le livret d’apprentissage

Cette période débute par un rendez-vous préalable qui a lieu en présence de l’enseignant de la conduite, de l’élève et de l’accompagnateur. L’enseignant dispense alors ses conseils pour bien commencer la période de conduite supervisée.

Après un échec à l’épreuve pratique

Le candidat a la possibilité d’accéder directement à la conduite supervisée dans les conditions précisées au paragraphe précédent ( accès a la conduite supervisée à tout moment de la formation ).

La conduite supervisée n’impose ni durée minimale, ni distance minimale à parcourir.

  • acquérir un maximum d’expérience et de confiance au volant avant le passage du permis
  • améliorer à moindre coût ses acquis, notamment en attendant de repasser l’examen pour celui qui a échoué.
  • ⚠️ Pas de réduction de période probatoire !

    Contrairement à l’apprentissage anticipé de la conduite ( A.A.C ), la conduite supervisée ne permet pas de réduire la durée de la période probatoire. Les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre 3 ans sans infraction avant d’en obtenir 12. Le candidat ne bénéficie pas nécessairement de tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

Concernant l’accompagnateur :

  • Il doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption ( il peut y avoir plusieurs accompagnateurs et il est possible de conduire sur des véhicules différents ).
  • Un exemplaire de l’attestation de fin de formation initiale doit être transmis à l’assurance.
  • L’accord préalable écrit de la compagnie d’assurance doit être obtenu sur l’extension de garantie nécessaire pour la conduire du ou des véhicules utilisés au cours de la phase de la conduite supervisée. Cette extension n’entraîne pas de surprime. Cet accord précise le ou les noms des accompagnateurs autorisés par l’assureur.
  • Toutes les règles du code de la route doivent être respectées par vous et par votre accompagnateur. Vous ne pouvez pas conduire en dehors des frontières nationales et devez respecter les limitations qui s’appliquent aux conducteurs novices.
  • En conduite supervisée, en cas de contrôle par les forces de l’ordre, vous devez toujours avoir avec vous le formulaire de demande de permis de conduire ou sa photocopie, le livret d’apprentissage et le document d’extension de garantie. Et apposé le disque de conduite accompagné à l’arrière gauche du véhicule.

Formation accélérée

Vous avez peu de temps, il vous faut le permis rapidement. Vous êtes motivés et avez une capacité d’assimilation suffisante. Vous possédez le code et vous n’avez que la pratique à réaliser, ou bien vous devez vous former au code et à la conduite.

Nous avons certainement une solution adaptée à vous proposer. Venez-nous rencontrer pour en discuter.

Perfectionnement

Vous avez déjà votre permis et vous souhaitez une remise à niveau

Nous vous proposons de vous accompagner pour reprendre confiance en vous, réapprendre les bons gestes et les bons réflexes. Vous bénéficierez de toutes les situations de conduite sans oublier les manœuvres.

En reprenant quelques heures de conduite avec nous, vous pourrez à nouveau conduire avec plus d’assurance et une meilleure maîtrise de l’ environnement.

Localisation

60, avenue Ferber, 62250 Marquise

Voir sur un plan

Horaires d’ouverture

Lundi, Mardi, Mercredi, Vendredi de 14h30 à 19h30

Samedi de 14h30 à 16h00

Adresse mail de contact

auto-ecole-beaumer@orange.fr

Téléphone

03.21.92.85.86 ou

09.60.51.06.82 (bureau)

03.21.83.86.76 (domicile)

06.66.21.23.95

Paiement CB possible au téléphone.

Auto-Ecole Beaumer

Agrément : E1806200240

Numéro d’existence : 35620097362

Mentions légales

Politique de confidentialité